Comparateur de banque

Un outil performant pour bien choisir sa banque en ligne

Il parait évident que toute personne ou agent économique percevant un revenu n'a aucun intérêt à effectuer une dépense totale de ce dernier en consommation.

Il est souvent préférable de conserver une part de ce gain, sans objectif immédiat d'en faire échange. Qu'il s'agisse d'un geste d'économie pure, de prudence, ou de recul en vue d'un achat lourd ultérieur, épargner est un phénomène courant voire inhérent à tout système économique.

Épargner consiste, en d'autres termes, à conserver une fraction de ses revenus de manière régulière. Ces derniers, par jeu d'accumulation ou d’investissement, auront un impact rémunérateur accru sur le long terme.

Il existe deux formes d'épargne dites "classiques". En premier lieu, l'épargne liquide correspond à des ressources monétaires sous forme mobilisable : elles restent donc à tout moment disponibles auprès de l'individu épargnant. On parlera d'encaisse de précaution dans un cas comme celui-ci. En effet, il s'agit d'un mode d'épargne simple de stockage de ses ressources sans idée de faire fructifier ces dernières. On pourra, par exemple, placer ce type de ressources sur un Livret A ou un Livret jeune.

En second lieu, l'épargne peut être employée sous forme investie. Dans cette optique, l'épargne sera affectée à des placements dans des comptes d'épargne, livret épargne, ou plan d'épargne. Il existe de nombreux lieux de placements prévus dans cette idée d'investissement, avec ou sans risques. Il est, par exemple, possible d'utiliser un plan d'épargne général, ou d'adhérer à des régimes plus spécifiques visant à fructifier un actif financier qui restera à l'abri de l'impôt jusqu'au moment de la retraite.

Sous forme d'investissement, l'épargne pourra être investie dans l'immobilier ou dans des marchés financiers divers, malgré le potentiel de risque que cela peut parfois représenter.

Outre l'épargne "classique", le mode d'épargne "collective" y est parallèle mais se veut moins individuel. Il est prélevé sous forme de cotisations automatiques par la sécurité sociale en vue d'une économie significative de base fixée pour la retraite. Si le dispositif ne suffit pas, il deviendra essentiel à l'individu d'épargner de lui-même pour subvenir à sa retraite à venir, via une retraite complémentaire.

Enfin, l'épargne, en tant qu’instrument financier d’analyse, est mesurée via le taux d'épargne. Ce dernier correspond au quotient du montant épargné sur le revenu du ménage brut et correspond à la proportion épargnée parmi les ressources totales perçues.

Découvrez les meilleures banques en lignes

Nous avons sélectionné pour vous 7 banques en lignes aux produits variés. Chacune a ses avantages.
Parcourez leurs offres et choisissez celle qui conviendra le mieux à votre modèle de gestion financière et qui proposera la meilleure épargne.

Pour en savoir plus cliquez ici